Publié le

Séquences pédagogiques sur la programmation pour l’école primaire : 9 robots éducatifs et 6 manuels de cours

Il n’est pas toujours facile pour les professeurs des écoles de mettre en place des séquences pédagogiques sur la programmation, d’autant moins facile quand cette matière est totalement nouvelle pour eux. Avec cette solution pédagogique clé en main, les professeurs pourront aborder sereinement l’enseignement de la programmation en école primaire et tirer profit du kit robotique, de la maternelle au CM2.

Après une présentation du matériel pédagogique, nous nous attarderons sur les points du programme que permettent de traiter le kit robotique et les manuels élève.

vidéo d'un cours de robotique et de programmation en école primaire


Le matériel pédagogique : La solution tout-en-un pour enseigner la programmation

Le kit robotique

Notre kit de robots pédagogiques pour l’école primaire se présente sous la forme d’une mallette toute mignonne, fermée par des clips et facile à ranger dans l’armoire de votre classe. Sans plus attendre, jetons un œil sur le contenu de cette mallette. Vous y trouverez :

mallette pédagogique ou kit robotique pour initier à la programmation en école primaire
  • des cubes de construction pour monter rapidement et facilement des robots éducatifs, accompagnés de leur pince.
  • une carte programmable protégée d’une coque en plastique et fournie avec une étiquette autocollante pour rendre plus lisible l’emplacement des différents ports.
  • deux moteurs à courant continu qui pourront servir, par exemple, à faire rouler vos robots éducatifs ou à leur faire réaliser un mouvement continu.
  • deux LED de couleur et un buzzer pour émettre du son ou même programmer une musique.
  • des axes et des engrenages pour faire réaliser à vos robots éducatifs des mouvements plus ou moins complexes.
  • des roues et des pneus à placer autour des grands engrenages pour les transformer en grandes roues.

contenu de la mallette pédagogique d'initiation au codage ou kit robotique pour école primaire

L’environnement de programmation

Une fois son robot éducatif monté, l’élève le programmera depuis un environnement de programmation qui lui propose deux “langages” possibles en fonction de son âge et de son niveau : l’environnement de programmation Icônes ou Scratch. Icônes nous semble être l’environnement le plus adapté pour s’initier au codage à l’école primaire. Les commandes “s’écrivent” au moyen d’icônes que l’élève doit glisser le long d’une ligne.

Les manuels de cours

Venons-en enfin à notre cursus d’apprentissage composé de 6 manuels élèves, proposés gratuitement en libre téléchargement sur notre site dédié Ecole Robots. Ce cursus propose 3 manuels pour s’initier à la programmation dans lesquels l’élève apprendra à programmer une petite voiture, une petite musique et des jeux de lumières. Ces manuels élèves de programmation sont complétés par 3 manuels de robotique dans lesquels ils expérimenteront et exploreront quelques principes mécaniques de base qu’ils rencontrent dans les objets de leur quotidien.
séquence pédagogique sur la programmation en école primaire


Un cursus de programmation en adéquation avec le programme scolaire

En maternelle

Dans le cadre du domaine d’apprentissage “Explorer le monde”, les professeurs pourront faire explorer aux petits certains mécanismes en exploitant les pièces mécaniques de notre kit robotique spécial école primaire (engrenages, crémaillère, axes et roues) et les 3 manuels de robotique. Ils pourront également imaginer des exercices adaptés à l’âge de leurs élèves en s’inspirant des 3 manuels de programmation.

Extrait du programme scolaire :

Cycle 1 – Explorer le monde
Utiliser, fabriquer, manipuler des objets :
“De la petite à la grande section, les enfants apprennent à relier une action ou le choix d’un outil à l’effet qu’ils veulent obtenir.
Utiliser des outils numériques :
“Dès leur plus jeune âge, les enfants sont en contact avec les nouvelles technologies. Le rôle de l’école est de leur donner des repères pour en comprendre l’utilité et commencer à les utiliser de manière adaptée (tablette numérique, ordinateur, appareil photo numérique…).”

explorer la nouvelle technologie ecole primaire

En CP, CE1, CE2

En mathématiques, le programme scolaire recommande d’apprendre aux élèves des classes CP, CE1 et CE2 à coder pour la 1ère fois les déplacements d’un robot ou d’un personnage sur écran. Ls professeurs pourront utiliser les manuels 1 et 2 de programmation et le langage Icônes de notre environnement de programmation.

  • Manuel 1 de programmation : les élèves apprennent à coder leur voiture pour qu’elle avance, recule et s’arrête. Dès que ces mouvements sont maîtrisés, ils feront de leur voiture un train autonome qui dépose et récupère des passagers aux différentes station du parcours imprimé.
  • Manuel 2 de programmation : les élèves programmeront leur voiture à prendre des virages et à faire demi-tour dans le cadre de 3 parcours-défi et d’un jeu final (le bulldozer).

Extrait du programme scolaire :

Cycle 2 – Mathématiques
“Espace et géométrie : (se) repérer et (se) déplacer en utilisant des repères”
Coder et décoder pour prévoir, représenter et réaliser des déplacements dans des espaces familiers, sur un quadrillage, sur un écran.

exercices de programmation voiture

En CM1 et CM2

Dans le cadre du domaine d’apprentissage “Sciences et technologies”, le programme scolaire des CM1-CM2 prévoit d’approfondir l’apprentissage de la programmation.

  • Le professeur pourra utiliser tel quel les 3 manuels de programmation pour que ses élèves programment leur robot avec le langage Icônes.
  • Si le professeur veut emmener ses élèves plus loin dans la compréhension des notions d’algorithme, il pourra adapter nos manuels pour apprendre à leurs élèves à programmer non plus avec des icônes, mais avec Scratch Studuino1.
  • Enfin, les actionneurs du kit (LED, buzzer et moteurs) pourront être utilisés pour simuler divers phénomènes et pour représenter des objets techniques, ceux proposés dans les manuels ou ceux imaginés par le professeur ou ses élèves.

1 : Studuino est une adaptation de Scratch dans lequel ont été ajoutés des blocs pour programmer nos robots.

Extrait du programme scolaire :

Cycle 3 – Sciences et technologies
“Mobiliser des outils numériques”
Utiliser des outils numériques pour communiquer des résultats, traiter des données, simuler des phénomènes, représenter des objets techniques.
Concevoir et produire tout ou partie d’un objet technique en équipe pour traduire une solution technologique répondant à un besoin.
Matériaux et objets techniques : Repérer et comprendre la communication et la gestion de l’information : Environnement numérique de travail, le stockage des données, notions d’algorithmes, les objets programmables
Cycle 3 – Sciences et technologies
“Espace et géométrie : (se) repérer et (se) déplacer en utilisant des repères”
Coder et décoder pour prévoir, représenter et réaliser des déplacements dans des espaces familiers, sur un quadrillage, sur un écran : “Programmer les déplacements d’un robot ou ceux d’un personnage sur un écran“.
programmer-deplacement-voiture
“Programmer les déplacements d’un robot”
programmer le déplacement d'un personnage sur un écran en Scratch
“Programmer les déplacements (…) d’un personnage sur un écran”

The post Séquences pédagogiques sur la programmation pour l’école primaire : 9 robots éducatifs et 6 manuels de cours appeared first on Speechi.

Publié le

L’école des robots : une offre robotique complète pour enseigner la programmation à l’école !

des robots pour enseigner la programmation à l'école

Depuis ses débuts, l’équipe de Speechi milite en faveur de l’enseignement de la programmation informatique à l’école. Nous sommes, en effet, convaincus que la programmation est devenue une matière fondamentale qui, à l’instar du français et des mathématiques, est nécessaire à la compréhension du monde et à l’émancipation des enfants qui seront les citoyens de demain.

L’offre en matière de kits robotiques existe déjà et est excellente. Lego – pour n’en citer qu’un – propose des kits d’initiation à la robotique fort intéressants. Nous avons voulu néanmoins ajouter, nous aussi, notre pierre à l’édifice en proposant des solutions d’apprentissage de la programmation les meilleures qui soient pour l’éducation nationale.

Dans cet article, nous vous proposons de revenir sur les 3 caractéristiques de notre offre pédagogique pour apprendre la programmation avec des robots.

Un environnement de programmation simple et ouvert pour apprendre aux enfants à coder en Icônes, Scratch ou Python

apprendre à programmer en scratch à l'école et au collège

Nos kits robotiques sont tous programmables depuis des environnements de programmation qui ne relèvent pas d’outils propriétaires et qui proposent également une diversité de langages de programmation pour des élèves de tous niveaux et de tous âges.

  • Le langage Icônes, idéal pour l’école primaire, s’adresse aux grands débutants et aux apprenants les plus jeunes.
  • Le langage Scratch s’adresse plus volontiers aux adolescents et se révèle donc parfait pour le collège.
  • Le langage Python, enfin, s’adresse davantage aux lycéens et aux élèves les plus avancés en programmation.

Des briques de construction pour un montage des robots rapide et facile

apprendre à programmer avec un robot facile à construire pour éducation nationale

Le principal inconvénient d’apprendre à programmer avec des robots est le temps passé à construire le robot qui peut vite vous priver du temps passé à apprendre la programmation. Parmi les kits robotiques de la concurrence, deux cas de figure se présentent généralement :

  • soit le matériel est simple, mais peu pratique en ne s’assemblant que par le dessus et laisse peu de liberté pour imaginer d’autres modèles de robot, à l’instar de Lego.
  • soit le matériel des kits robotiques est particulièrement complet, mais pèche par excès en proposant une trop grande profusion de petites pièces et de connecteurs et… une trop grande complexité de montage !

En se clipsant en haut, en bas, sur les côtés ou encore en diagonale, nos briques de construction ont cet avantage de permettre de monter simplement et rapidement des robots polymorphes, complexes et ambitieux. Ces robots montés deux à trois fois plus vite permettent à l’enseignant et à l’élève de gagner du temps pour se consacrer à l’écriture d’algorithmes.

Arduino : une plateforme électronique simple, riche et ouverte

enseigner la programmation aux élèves avec un robot

Contrairement à la grande majorité des offres concurrentes, l’intelligence de nos robots – c’est-à-dire leur partie électronique – est elle aussi ouverte (Open Source) grâce à leur carte mère qui n’est rien d’autre qu’une carte Arduino. Les geeks savent déjà qu’une carte programmable Arduino, c’est le gage d’une grande liberté puisqu’elle peut recevoir un immense nombre de capteurs, de moteurs, de périphériques Bluetooth et bien d’autres choses…

Aussi nos kits robotiques sont-ils composés d’une offre extrêmement riche – pour ne pas dire la plus riche du marché – de capteurs qui aident le robot à “comprendre” son environnement et d’effecteurs qui permettent au robot d’agir sur son environnement, tous compatibles avec la carte Arduino et intégrés dans nos environnements de programmation Scratch et Python.

Des cursus complets adaptés aux programmes scolaires de l’école primaire et du collège

manuels de programmation pour école primaire et collège

Quand bien même le codage est entré au programme scolaire en septembre 2016, les manuels pour enseigner la programmation restent rares et peu de choix s’offrent aux enseignants.

C’est pourquoi, pour aider les enseignants dans l’enseignement de cette matière encore toute récente, nous avons développé, en parallèle de nos kits robotiques, des cursus pour l’école primaire, le collège et le lycée qui apportent aux enfants à la fois des notions théoriques et pratiques. Au fur et à mesure de leurs acquis en programmation, les cursus les amènent à réaliser des robots de plus en plus avancés.

Ces manuels de programmation sont librement et gratuitement téléchargeables sur notre site dédié Ecole Robots.

Combien ça coûte ?

kit robotique pas cher pour éducation nationale (école primaire, collège, lycée)

Pour tout ce qu’ils offrent (simplicité, souplesse et intérêt pédagogique), ces kits robotiques ne coûtent pas très chers.

  • Notre kit robotique Arduino – édition standard pour le collège coûte 235€ HT, l’édition avancée qui propose encore plus de capteurs, d’effecteurs et de pièces coûte, quant à lui, 299€ HT.
  • Notre kit robotique Arduino pour l’école primaire coûte 160€ HT. Nous proposons également des packs de plusieurs kits robotiques au prix dégressif.

Ces robots sont avant tout un merveilleux outil pour développer la pensée des enfants. Ils leur permettent de faire des essais, de vérifier des hypothèses, de faire des erreurs et de les corriger – tout ceci, il n’est pas facile de l’apprendre à l’école.

Et le pire, c’est que c’est (très) amusant !

The post L’école des robots : une offre robotique complète pour enseigner la programmation à l’école ! appeared first on Speechi.

Publié le

Du manuel papier à la plateforme e-learning : les cours à distance de l’école Algora vont bientôt évoluer

Au départ destinés à n’être qu’une solution de secours, nos cours à distance de programmation feront finalement partie intégrante de l’offre des écoles Algora qui le souhaitent. Dans le souci de les améliorer, nous explorons une solution qui facilitera le travail des animateurs et des élèves : celle de remplacer le manuel physique par un manuel numérique.

Résultat du test du manuel numérique dans notre école pilote : une expérience positive !

Mercredi dernier, dans les locaux de l’école pilote du Vieux-Lille, les élèves de 3e année du cursus de robotique 9-14 ans se sont prêtés au jeu et ont échangé, le temps d’un atelier, leur manuel papier contre un manuel digital intégré sur une plateforme e-learning (plus précisément la plateforme 360learning).

Ce cours test a été suivi de près par Emelyne, la responsable communication d’Algora, pour observer la réaction des élèves, voir si la prise en main était facile et recueillir leurs impressions. Même si quelques ajustements doivent être apportés pour répondre complètement au besoin, l’expérience s’est révélée positive !

Les enfants ont, en effet, dans l’ensemble, bien accueilli cette nouveauté avec des réactions allant du “c’est pratique” à “c’est trop stylé !”.

Les avantages d’une plateforme e-learning pour nos cours de programmation à distance

Parmi les avantages notés :

  • Le manuel numérique permet de libérer de la place sur leur table pour construire leur robot (un avantage que nous n’avions pas prévu, mais qui a été remarqué par les élèves).
  • A chaque fin d’étape du manuel, les élèves peuvent réagir avec des émoticônes (ce qu’ils ont beaucoup apprécié). L’animateur reçoit sur sa boîte mail un récapitulatif des réactions, une information utile pour revenir sur les passages non compris par les élèves.
  • Le manuel ne peut plus être égaré. L’ensemble est centralisé sur la plateforme de cours.
  • L’animateur du cours gagne du temps de préparation de cours puisqu’il n’a plus à préparer, ni à penser à faire parvenir le manuel aux élèves faisant leur cursus à distance.
  • Se passer de manuels physiques, c’est aussi tout bêtement faire une économie de papier.

The post Du manuel papier à la plateforme e-learning : les cours à distance de l’école Algora vont bientôt évoluer appeared first on Speechi.

Publié le

Les cours de programmation continuent à l’Ecole Algora de Kourou (Guyane)

Voici quelques retours en images de notre partenaire de Guyane, l’école Algora de Kourou. Malgré la Covid, les activités de programmation et de robotique continuent pour les apprentis programmeurs qui ont la chance de pouvoir se retrouver en présentiel et non pas à distance. En savoir plus sur l’école Algora.

Retour en images des activités de programmation à l’école Algora de Kourou

Sur ces photos, on voit les enfants inscrits à l’école Algora de Kourou apprendre à programmer en Scratch un robot lanceur d’avions en papier ou encore un robot marcheur dont ils testent l’endurance et la vitesse sur un parcours.

The post Les cours de programmation continuent à l’Ecole Algora de Kourou (Guyane) appeared first on Speechi.

Publié le

Ecole Algora : Rétrospective de l’année 1 du cursus de programmation pour adulte

Une année plus tard et au terme d’un travail de longue haleine, il est temps de jeter un coup d’œil dans le rétroviseur pour se rendre compte de tout le chemin qu’il a fallu parcourir pour sortir notre cursus de programmation pour adulte “Comprendre la révolution numérique”.

Le travail était colossal et devait emprunter des sentiers peu battus : faire découvrir d’une façon ludique à des adultes novices (+15 ans) l’univers de la programmation en Python et leur impact sur notre vie. Pour cela, il a fallu faire preuve à la fois de beaucoup de rigueur, de force de créativité et d’une bonne dose de pédagogie pour contenter la curiosité intellectuelle des élèves et maintenir de bout en bout leur intérêt tout en dispensant les savoirs essentiels et indispensables pour comprendre les enjeux de la révolution numérique.

Résultat de tout ce travail : un parcours découverte de 40h du langage Python

planche du cursus de programmation en Python pour adulte grand débutant

Nature et technologie

Objets programmés et/ou connectés

Exploration de l’accéléromètre

Intelligence Artificielle (IA)

 

  • Le parade nuptiale des lucioles et le phénomène de synchronisation
  • Le tournesol et le panneau solaire
  • La marche de l’éléphant de mer

 

 

  • Le parking intelligent
  • Les robots ramasseurs
  • L’alarme connectée et les automates/l’API

 

 

  • La voiture télécommandée (qui obéit à l’inclinaison de votre télécommande)
  • Le robot équilibriste
  • Le stabilisateur de caméra
  • La reconnaissance de gestes

 

 

  • Apprendre à marcher avec l’apprentissage par renforcement
  • Apprendre à reconnaître des images avec le deep learning

 

Cette planche et ce tableau récapitulent les thèmes et sujets abordés dans cette 1ère année du cursus de programmation pour adultes. Découvrez en vidéo l’ensemble des robots du cursus Python pour adulte dans la playlist dédiée de notre chaîne YouTube.


Les coulisses de la création de nos cours de programmation pour adulte

On lève pour vous le coin du rideau pour découvrir les coulisses d’une année de préparation. Sans surprise, derrière ce rideau, s’active et fourmille toute une équipe avec, à sa tête, le cerveau et chef d’orchestre sans qui rien n’eût été possible : le concepteur du cursus.

Quelques chiffres…

Le cursus de programmation pour adulte de l’école Algora, c’est :

  • 1 concepteur travaillant à temps plein sur la création des cours pendant plus d’un an.
  • 20 ateliers tests, soit 40 heures de cours qui ont monopolisé une dizaine de cobayes (volontaires et bien traités) essentiellement de l’équipe marketing et commerciale.
  • 11 manuels de cours et 15 guides animateur pour un total de 776 pages.

La fine équipe

Photo du 1er cours Python Photo du dernier cours Python
Une photo souvenir du tout 1er cours Python donnée avec la classe test dans les locaux de Speechi. Bien que l’équipe de test ne soit pas au complet sur cette photo, en voici une jolie brochette qui a eu droit à son diplôme pour fêter le dernier cours et debout, le concepteur du cursus, Michaël.

Exemple de manuel de cours du cursus de programmation pour adulte

Coup d’oeil sur le travail de conception de notre cursus de programmation pour adulte

La phase de conception et de test

Le concepteur, c’est lui, le cerveau ! Toute la difficulté de son travail a consisté à proposer une façon d’aborder la programmation qui soit inédite, originale et intelligente pour des adultes qui ne connaissent rien à la programmation.

Son parti pris a donc été de s’écarter des cours traditionnels en faveur d’une approche ancrée dans la réalité quotidienne ou naturelle, d’où des sujets comme les objets connectés, les tournesols, les lucioles et autres joyeusetés.

Après de très nombreuses heures passées à imaginer de toute pièce son cours de programmation et à en tester les possibilités (voici la vidéo de ses tests), venait ensuite le moment pour lui de se frotter à la réalité d’une classe de grands débutants réunissant tous les profils – des plus consciencieux lisant scrupuleusement chaque ligne du manuel à ceux sautant ou survolant allègrement des paragraphes entiers pour en venir à ce qu’ils estimaient être l’essentiel. Suite à ce cours test et en se basant sur le retour de ses élèves, il rectifiait et ajustait son cours.

La phase de relecture et de mise en page

Après la phase de conception, vient la phase fastidieuse des relectures réalisées par le concepteur et 2 autres membres de l’équipe, pour traquer la moindre incohérence et la moindre erreur, puis la phase de mise en page pour que le manuel soit tout beau tout neuf.

La phase de communication

Pour faire connaître ce travail, les directeurs artistiques prennent ensuite la main pour faire des shootings photo et vidéo des robots programmés de chaque cours (dont voici un exemple ci-dessous). Une matière dont s’empare ensuite l’équipe marketing pour communiquer sur le site et le blog qui a été comme notre journal de bord tout au long de cette année de préparation.

vidéo de présentation des robots des cours de programmation pour adulte Algora
Visionnez cette vidéo de présentation des robots du cursus de programmation pour adulte.

The post Ecole Algora : Rétrospective de l’année 1 du cursus de programmation pour adulte appeared first on Speechi.

Publié le

Retour sur la première formation des nouveaux responsables écoles robots Algora à Lille

Ouvertures des écoles de programmation Algora Bruxelles-Sud et Algora Forbach : une journée en formation avec notre équipe de Lille

Afin d’ouvrir leur école de programmation dans de bonnes conditions, Jordan (responsable de l’école de programmation de Bruxelles-Sud) et Mohamed (responsable de l’école de programmation de Forbach, accompagné de Stéphanie et de Angèle en service civique au sein de l’école) ont été reçus par notre équipe lilloise.

Ils ont pu rencontrer Christophe (animateur du réseau d’écoles de programmation Algora), Emelyne (responsable communication Algora), Chloé (responsable pédagogique de l’école de programmation pilote de Lille) et Simon (commercial Ecole Robots) et échanger avec eux à propos de leurs problématiques. Chaque membre de l’équipe Algora a pu prodiguer des conseils pour le bon lancement des nouvelles écoles de programmation.

Les responsables des écoles de programmation Algora Bruxelles-Sud et Algora Forbach devant l’écran interactif de notre classe pilote de Lille.

Au programme de la journée formation pour les responsables et animateurs des nouvelles écoles de programmation Algora

Bien que notre réseau d’écoles de programmation compte déjà une soixantaine d’écoles, c’est la première fois que nous réalisons ce type de journée de formation. Et, vu le succès, ça ne sera pas la dernière !

Durant cette journée, les nouveaux responsables et animateurs ont pu découvrir :

  • Les différents outils et sites internet que notre équipe met à leur disposition,
  • L’animation des réseaux sociaux pour promouvoir leur activité et réaliser de jolis reportages sur leurs ateliers,
  • Les différents types de cursus de programmation qu’ils peuvent désormais proposer aux enfants et adultes, ainsi que les robots programmables adaptés.

Ils ont également eu l’opportunité d’effectuer un petit atelier découverte pour se mettre successivement à la place des élèves de 6/9 ans avec la programmation par icones, des élèves de 9/14 ans avec la programmation en Scratch et des élèves plus âgés (ados & adultes) avec la programmation en Python.

The post Retour sur la première formation des nouveaux responsables écoles robots Algora à Lille appeared first on Speechi.

Publié le

Le Rectorat de Lille initie les collégiens à la programmation avec les robots Speechi

L’initiation à la programmation débute dans le collège Simone Signoret à Bruay la Buissière avec Skillbot et Speechi

Via le concours de robotique Skillbot lancé par l’UIMM Hauts-de-France en partenariat avec CAP’INDUSTRIE et le Pôle Automobile des Hauts-de-France, le dispositif IDEE du Rectorat de Lille propose une initiation à la programmation aux collégiens et aux lycéens avec nos kits robotiques.

Cette belle initiative, que nous ne pouvons que saluer dans la mesure où nous ne cessons de rappeler l’importance de l’initiation à la programmation via la robotique, permettra aux élèves des Hauts-de-France qui découvrent le concours de démystifier la programmation et de mieux comprendre le monde qui les entoure.

Nous vous invitons à découvrir quelques images des premiers ateliers de sensibilisation à la robotique organisés conjointement par l’UIMM et le Rectorat lillois auprès d’une cinquantaine d’élèves :

initiation à la programmation via la robotique

Ces ateliers de sensibilisation avaient lieu dans le cadre d’une journée sur l’emploi et les métiers du numérique. Animés par une équipe composée de chargés de missions Skillbot au Rectorat et de l’UIMM, avec l’aide des professeurs, ces ateliers d’initiation à la programmation étaient également l’occasion de faire connaître le concours Skillbot qui lancera sa 3ème édition en septembre.

Félicitations, entre autres, à Lucie Guilbaut et Vincent Pouliquen ainsi qu’à leurs équipes du Rectorat pour la mise en place de ces ateliers robotiques.

Avant l’initiation à la programmation, les professeurs ont été formés à distance depuis nos locaux

webinar pour parler de robot programmable

Retrouvez également en vidéo (ci-contre) l’intervention de notre responsable offre robotique Simon et de l’UIMM lors d’un webinar présentant les robots programmables Speechi et le concours robotique Skillbot, en direct de notre showroom.

Ce webinar était la première étape, juste avant le début des journées d’initiation à la robotique, afin de sensibiliser les professeurs d’écoles primaires, de collèges et de lycées des Hauts-de-France aux enjeux de l’initiation à la programmation et de leur présenter le concours Skillbot comme une solution ludique pour enseigner le codage à leurs élèves.

The post Le Rectorat de Lille initie les collégiens à la programmation avec les robots Speechi appeared first on Speechi.

Publié le

L’Aquarium Magique : retour en images sur notre 1er stage vacances (6-9 ans)

Durant les vacances de février, nous avons testé, dans notre école pilote du Vieux-Lille, notre 1er stage vacances d’initiation au codage pour les enfants ayant entre 6 et 9 ans. Cette avant-première a été l’occasion de vérifier si le niveau de ce stage était adapté à l’âge des enfants et si le thème plaisait.

Comme vous avez pu le deviner, le fil rouge du stage L’Aquarium Magique est l’océan, un thème inspirant, qui fleure bon les vacances en bord de mer. Immersion garantie ! Résultats des courses : comme le stage vacances a remporté le succès escompté, nos partenaires pourront donc eux aussi proposer cette nouvelle activité dans leurs écoles Algora. Cet article est l’occasion de faire un petit compte-rendu de ce test avec images et vidéo à l’appui.

Retour en images sur l’avant-première du stage vacances pour les 6-9 ans (vidéo)

Comme l’ensemble de nos stages vacances (Robot Run et Jurassik Park), L’Aquarium Magique ne porte pas exclusivement sur la découverte de la programmation, mais contient également des activités artistiques et des activités de construction. L’idée de ces stages vacances est avant tout de créer un univers auquel la programmation prend part pour lui donner vie et l’animer.

vidéo du test du stage vacances enfant l'Aquarium Magique dans l'école pilote du Vieux-Lille
Visionner la vidéo du stage d’initiation à la programmation pour les petits.

Jour 1 – atelier de codage : une leçon de programmation en musique

Parce que c’est les vacances, autant que cette pêche se fasse en musique et en lumières ! Pour donner encore un peu plus de vie à leur aquarium, les enfants s’initient à la programmation pour faire s’allumer des LED de couleurs et pour faire jouer au buzzer une musique sur le thème de la mer très prisée des petits… L’occasion de se demander ce que sont un robot, une carte programmable et un langage de programmation et à quoi ils servent. Une fois cette partie terminée, ils ont débuté la partie artistique en montant et en décorant leur aquarium.

découverte de la programmation en musique dans le stage vacances l'Aquarium Magique


Jour 2 – atelier créatif : une plongée dans l’univers aquatique

Les enfants commencent ce stage vacances en mettant la main à la pâte. Objectif ? Reproduire un petit morceau d’océan dans leur aquarium ! Pendant 1h30, les enfants revêtent leur costume d’artiste en herbe pour dessiner, peindre et modeler des poissons, des algues et des coraux. Pour se rapprocher au plus près de la nature, ils sont invités à observer et à s’inspirer des formes et couleurs d’espèces existantes : poisson chat-siffleur, poisson papillon, barbu de Sumatra…

arts créatifs du stage vacances enfant L'Aquarium Magique pour apprendre la programmation


Jour 3 – atelier de construction : une partie de pêche

Avec des cubes, une combinaison astucieuse de plusieurs engrenages, un morceau de fil et un aimant, les apprentis Mac Gyver apprendront à confectionner une canne à pêche. Le système de la poulie n’aura plus de secrets pour eux !

jeux de construction dans stage vacances de découverte de la programmation pour enfants de 6-9 ans


Jour 4 – atelier final : finitions et mise en scène !

Pour le dernier jour d’atelier, les enfants programment leur robot musical pour qu’il joue la musique Baby shark, apportent les derniers détails à leur création et terminent par des parties de pêches.

 

initiation à la programmation du stage vacances enfant 6-9 ans l'Aquarium Magique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajout : Je publie cet article pour lecture du week-end, tellement je le trouve sympa. Merci Chloé pour la rédaction et Etienne (je crois ?) pour les vidéos. Voir ça, je trouve ça … jouissif. Thierry

The post L’Aquarium Magique : retour en images sur notre 1er stage vacances (6-9 ans) appeared first on Speechi.

Publié le

Dans les rouages du deep learning (Cours de codage Python adulte n° 11)

Attention les yeux !

Dans le cours 11 du cursus de programmation pour adultes, “Comprendre la révolution numérique”, les étudiants poursuivent leur découverte de l’Intelligence Artificielle – de ses possibilités et de ses limites – en abordant cette fois-ci la question du deep learning et du fonctionnement des réseaux de neurones artificiels.

cours de programmation en Python sur le deep learning et la reconnaissance d'image
Pour ce faire, ils se mettront en binôme pour programmer en Python un robot qui apprendra à reconnaître des pièces filmées par une caméra pour les trier automatiquement dans les bacs appropriés.

Atelier n°1 : Le tri manuel des pièces

Dans ce 1er atelier de 2h, les étudiants contrôleront leur robot à distance pour qu’il tourne sa plateforme aux angles appropriés afin de déposer les pièces dans l’un des deux bacs. En effet, comme la carte ESPeRobo n’est pas suffisamment puissante pour traiter le flux vidéo d’une caméra, le programme Python ne sera pas injecté dans le robot, mais les commandes lui seront envoyées à distance par un ordinateur.

Défi n°1 : Le 1er défi consistera à programmer son robot pour qu’il dépose la pièce de sa plateforme dans l’un des 2 bacs en fonction du bouton pressé. L’écriture de ce programme fait office de révisions de tout ce qui a déjà été fait auparavant.

apprendre à programmer en Python un robot

Après une introduction aux réseaux de neurones en programmation et à la façon dont ils sont utilisés, les étudiants s’intéresseront plus précisément aux réseaux de neurones convolutifs dont le fonctionnement est inspiré du cortex visuel et qui permettra de procéder à la reconnaissance d’images. Pour comprendre ce que voit un réseau de neurones convolutif, les étudiants procéderont à quelques tests en s’aidant d’un visualiseur de documents en guise de caméra.

Atelier n°2 : Le principe de la reconnaissance d’images

Durant cette 2e séance de 2h, les étudiants apprendront à leur robot à reconnaître lui-même les pièces qui se trouvent dans sa plateforme en se servant des images filmées par la caméra du visualiseur.

Les étudiants se focaliseront sur les principes de fonctionnement de la reconnaissance d’images en Intelligence Artificielle, puis sur la façon dont un réseau de neurones artificiel peut engager un robot dans un processus d’apprentissage en reproduisant le principe de renforcement ou d’atténuation des connexions neuronales.

Défi n°2 : Pour relever ce défi, leur robot devra déposer la pièce dans le bon bac non plus en fonction du bouton pressé, mais en fonction de la pièce détectée dans l’image par le réseau de neurones. Un bouton est toujours utilisé pour déclencher le dépôt.

Intelligence Artificielle : apprendre à un robot la reconnaissance d'image

Défi n°3 (optionnel) : Enfin, pour les étudiants qui en ont le temps, le déclenchement automatique du dépôt par l’appui d’un bouton devra être remplacé par l’utilisation d’un chronomètre.

L’atelier se finit sur la découverte de ce qu’on appelle les exemples antagonistes et les limites que présente aujourd’hui l’Intelligence Artificielle qui peut être facilement trompée.

Découvrez en vidéo le robot du cours de programmation n°11

vidéo du cours de programmation 11 du cursus Algora pour les adultes
Visionner la vidéo de l’atelier de programmation en Python n°11 sur l’Intelligence Artificielle.

Qu’apprendront les étudiants dans ce cours de programmation ?

Dans ce cours d’initiation à la programmation en Python, les étudiants découvriront :

  • Le deep learning et les réseaux de neurones (réseau convolutif, entraînement, sur-apprentissage, exemple antagoniste…)
  • Les chronomètres

The post Dans les rouages du deep learning (Cours de codage Python adulte n° 11) appeared first on Speechi.

Publié le

Un webinar robotique animé par le Rectorat de Lille depuis notre showroom

Le Rectorat de Lille s’invite chez Speechi pour parler robots et programmation

Notre installation webinar n’a pas eu le temps de refroidir ce jeudi. Après un webinar sur l’utilisation de l’écran interactif en salle de classe, Baptiste (l’ingénieur technique de nos webinars) a reçu avec Simon (notre responsable commercial robotique) une responsable du Rectorat de Lille et une responsable de l’UIMM Hauts de France.

Ce webinar était à destination des professeurs d’écoles primaires, de collèges et de lycées de la région afin de leur présenter le concours Skillbot. Ce concours issu d’un partenariat entre l’UIMM et le Rectorat, permet aux élèves du CM1 à la 3ème de réaliser un robot original et personnalisé à partir de nos kits robotiques programmables.

Découvrez ci-contre un exemple de robot programmable imaginé dans le cadre du concours Skillbot par des étudiants de l’école d’Ingénieur Unilasalle de Beauvais (vidéo).

Retrouvez en images l’installation webinar  :

Un webinar robotique animé par le Rectorat de Lille depuis notre showroom

The post Un webinar robotique animé par le Rectorat de Lille depuis notre showroom appeared first on Speechi.